A LA UNE

Charité : un diner-gala pour la réhabilitation de l’école primaire de Kassa

Absent sur la scène publique depuis plus de 4 ans,  le Rotary Club de Conakry était face à la presse ce mardi, pour annoncer l’organisation d’une collecte de fonds, à travers un diner-gala prévu pour le 14 octobre à Conakry.

Les fonds récoltés permettront de venir en aide aux enfants de l’ile de Kassa, à travers la reconstruction de leur  école primaire.  Construit depuis 1938, cet établissement se trouverait aujourd’hui dans un état de dégradation sans précédent.

«Nous renouons cette année avec cette tradition, qui est d’organiser un diner-gala de charité, dont les recettes permettront essentiellement  de secourir les autres… Et donc, la priorité, bien sûr, si nous réussissons à mobiliser les fonds, c’est d’assister l’école primaire de Kassa», a déclaré Almamy Ibrahima Sory Barry, président du club de Conakry.

Mais ajoute-t-il, nous n’allons pas nous arrêter là. «Si les recettes le permettent, nous allons aussi donner de l’eau aux populations qui n’ont pas accès à l’eau potable. Nous allons aussi faire de l’assistance en matière de santé», a-t-il promis.

Malik Kébé, président du comité d’organisation du diner-gala, pour sa part, annonce du jamais vu en Guinée.  «Nous on ne peut pas rester les bras croisés, sans pour initier des actions pour pouvoir trouver des moyens afin de réhabiliter cette école. Tout le monde sait que le développement d’une nation passe par l’éducation des enfants». dit-il, avant d’ajouter qu’à deux mois du gala, une dizaine d’artistes ont  déjà manifesté le désir de participer au gala.

Présent à ce point de presse, le célèbre Moussa Mbaye du groupe Degg J Force3, n’est pas resté sans donner les raisons de sa présence.

«On est là ce matin, parce que dès qu’il s’agit d’une cause noble, de construire, de participer à un élan de solidarité, je pense que nous sommes concernés et on a envie d’apporter notre part de solidarité face aux différents problèmes qui minent notre cher pays, la Guinée», dit-il.

A rappeler que l’ouverture des classes au niveau du pré-universitaire est annoncée pour le 15 septembre prochain. En attendant la tenue de cette collecte de fonds, l’on se demande bien comment les enfants de cette ile reprendront le chemin des classes.

Alhassane Djigué

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top