Région

Dounet (Mamou) : explosion du prix du mouton à la veille de la fête de Tabaski

C’est désormais une coutume dans la région de Mamou,  à l’approche de chaque fête de Tababaski, autrement appelée fête du mouton, les vendeurs de bétail procèdent à une hausse vertigineuse du prix de mouton. Dans la sous-préfecture de Dounet, située à 35 Km de la préfecture de Mamou, le prix d’un mouton bélier se négocie entre 1.000.000 et 2.500.000 francs guinéens et ce, au grand désarroi des citoyens de la localité. Quelques jours auparavant, l’on pouvait s’en procurer même avec 400 mille francs guinéens.

Joint au téléphone par le correspondant régional de Mosaiqueguinee.com, le président de la délégation spéciale de Dounet, confirme la hausse. «Ce matin, j’ai demandé le prix, le propriétaire m’a dit que c’est à 2. 300. 000 francs guinéens. Finalement, j’ai payé ailleurs à 1.300.000 GNF. parce que je n’ai pas voulu discuter», confirme Thierno M’bemba Diallo.

Selon un citoyen de la localité, qui a contacté notre rédaction locale, tout a basculé dans la matinée de ce mardi, 29 août 2017. «Ce matin, jusqu’à 11 heures, on pouvait acheter un belier à 300.000 francs guinéens. C’est depuis cette heure qu’ils (les vendeurs) ont augmenté tous les prix», confie ce citoyen.

Thierno M’bemba Diallo, regrette cette hausse subite du prix de bétail dans sa localité. «Chaque année, c’est comme ça. Les vendeurs de bétail augmentent les prix à l’approche de chaque fête de Tabaski. Mais cette année ça été trop exorbitant à Dounet», a regretté le président de la délégation spéciale de Dounet.

Alpha Mamoudou Barry, Mamou pour Mosaiqueguinee.com.

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top