A LA UNE

Transport : Grosse magouille à la Gare routière de Bambéto (Enquête exclusive)

A quelques jours de l’Aid El Kebir, beaucoup sont ceux qui  manifestent le désir de célébrer cette fête au village. Dans la commune de Ratoma, certaines gares routières sont presque débordées.

C’est le cas de la gare de Bambéto où certains acteurs, qui voudraient en profiter pour se faire assez de sous, se livrent à des pratiques malsaines.

Ce mercredi 30 août, plusieurs passagers en ont  été la cible.

«Nous sommes là depuis le matin. A l’intérieur de la gare,  on nous dit qu’il n’y a pas de tickets, c’est au dehors qu’ils vendent les tickets à 100.000 francs guinéens. C’est à prendre ou à  laisser», a  confié Elhdj Amadou Diallo, qui veut se rendre à Mamou. Pourtant, le transport normal est fixé à 60 mille francs guinéens.

Amadou Kouyaté,  un autre passager, accuse  les autorités de la gare d’être complices de cette situation. «J’ai payé 120.000 francs guinéens pour moi  et pour les frais de transport de mon bagage. Le transport normal c’est 60.000 GNF.  Les agents du syndicat sont à l’origine. Parce  des apprentis  vont vers eux, commander des tickets et reviennent vendre au passagers à un prix élevé» a-t-il expliqué

Pour équilibrer nos informations, notre reporter a interrogé  Mamadou Diallo. Il est le Secrétaire Général des syndicats des transporteurs de la commune de Ratoma. Il parle de falsification des tickets.

«Nous sommes au courant de ce qui se passe sur le terrain parce que nous avons été informés qu’il y a des gens qui falsifient des tickets et les vendent aux passagers à 100 000 au lieu de  60 000 francs guinéens. On a  dépêché une commission d’enquête pour une vérification,  ils ont interpellé un monsieur qui n’est pas de l’organisation», a-t-il expliqué à son tour.

Au moment où nous  quittions les lieux,  un homme présenté comme étant le présumé auteur de la falsification, était dans les mains des responsables syndicaux.

Mamadou Saïdou Gaya Diallo

 

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top