A LA UNE

Un pas vers la réalisation d’un micro-barrage à Guékédou : Présentation des résultats de l’étude de faisabilité

Le gouvernement guinéen, à travers les ministères en charge du Commerce et de l’Energie, en collaboration avec l’ONUDI, a procédé ce mercredi,  au lancement des travaux de l’atelier de présentation des études  de faisabilité du projet de construction du  micro-barrage de Keno dans la préfecture de Gueckedou.

Selon le document de presse distribué à l’occasion de cette rencontre tenue à Conakry, ces études de faisabilité ont été réalisées par une société allemande appelée Fichtner.

Le représentant de l’ONUDI, M. Ansoumane Bérété, a indiqué que le projet Kèno est un projet gouvernemental, qui se situe dans le cadre de la politique de  développement du secteur de l’énergie en Guinée.

«La capacité du barrage de Keno, initialement, il faut dire qu’elle était entre 1 et 2 MW parce qu’on parle de micro-barrage. Le potentiel du site est tel qu’en relation avec les responsables du ministère de l’Energie et l’expertise au niveau de l’ONUDI, il a été aperçu un potentiel de 7.2MW», a-t-il expliqué.

Le patron de l’ONUDI en Guinée a laissé entendre que ce projet a connu quelques évolutions qui ont permis d’étendre un peu sa portée, pour maximiser l’impact du développement, à travers la transformation du potentiel du projet Kéno.

Quant au ministre du Commerce, Marc Yombouno, il a indiqué au nom du gouvernement guinéen, que la réalisation de ce micro barrage de Kéno va permettre à la ville de Gueckedou, de connaitre un fort développement socio-économique.

A noter que le coût de réalisation de ce micro-barrage de Keno, est estimé à 28 millions de dollars.

Hassane Kolié pour Mosaiqueguinee.com

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top