A LA UNE

Bouliwel (Mamou): «Le maire qui est là n’a plus de crédibilité», se plaint le sous-préfet

Dans la Commune Rurale (CR) de Bouliwel, située à 40 km de la ville de Mamou, le maire dont le mandat est arrivé à échéance depuis 2005, manque de crédibilité. C’est en tout cas ce que défend le sous-préfet de la localité, qui plaide en faveur de l’organisation rapide des communales.

«Le maire qui est là, n’a plus de crédibilité. Il est là depuis 2005. Depuis cette date, il n y a pas eu de changement. Donc il a fait de cela un don naturel ou une affaire familiale. Il n’approche personne et personne ne veut de lui. Tout le monde veut qu’il quitte, pour que la CR puisse se développer»,  martèle Ibrahima Koné.

Solon M. Koné, l’organisation des élections communales et communautaires en Guinée permettrait aux citoyens à la base, de choisir leurs élus locaux, pour ainsi favoriser le développement de leurs localités respectives.

«C’est pourquoi je plaide pour l’organisation rapide des élections communales dans le pays», dira-il.

Ces  élections communales et communautaires, si elles sont organisées d’ici la fin de la l’année 2017, seront donc une première en Guinée depuis bientôt 13 ans.

Alpha Mamoudou Barry, Mamou pour Mosaiqueguinee.com.

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top