A LA UNE

Quand Bantama Sow tacle Siaka Barry : «ce ministère est une maison sans soubassement»

Siaka Barry et Bantama Sow lors de la cérémonie de passation de service au Musée national

C’est devant témoins que Siaka Barry a passé la main ce jeudi, à son successeur à la tête du ministère de la Culture, des Sports et du Patrimoine Historique. Dans le traditionnel discours du ministre entrant, après celui du sortant, Bantama Sow n’a pas du tout ménagé son prédécesseur.

 «Laissez-moi vous dire que ce ministère est une maison sans soubassement. Parce qu’il n’a pas d’infrastructures déconcentrées», souligne le nouveau maître des lieux.

Pourtant, dans son discours, Siaka Barry déclarait : «Le peuple de Guinée en général, les acteurs culturels et sportifs en particulier, nous sont témoins que si nos deux grands malades c’est-à-dire la culture et le sport, ne se sont pas totalement remis sur pied, ils ont néanmoins donné signe de vie là où plusieurs observateurs croyaient leur comma irréversible».

Alors Bantama Sow promet de «mettre rapidement en place des inspections régionales, des Directions Communales et Préfectorales pour que, dit-il, le ministère soit dans un an, un ministère qui répond aux attentes».

Le nouveau ministre promet aussi «la poursuite, sans délai, de l’élaboration du document de politique culturelle, la protection et la valorisation du patrimoine culturel et historique, la promotion et le développement de la coopération bi et multi latérale dans les domaines des arts, de la culture et du patrimoine historique, l’accompagnement effectif des artistes des ensembles nationaux, l’institutionnalisation du concours littéraire national doté du grand prix du Président de la République, l’opérationnalisation du fonds d’aide à la culture pour accompagner le secteur culturel (en tout premier lieux les acteurs culturels non étatiques), la mise en place du statu particulier de l’artiste, la collecte et le traitement des informations culturelles et sportives pour permettre au département  d’avoir des statistiques fiables, la valorisation et la gestion rigoureuse du patrimoine historique.

De toute façon, devant l’asistance, le ministre sortant s’est dit disposé à aider Bantama Sow à réussir dans ses nouvelles fonctions de ministre en charge de la promotion de la Culture, des Sports et du Patrimoine Historique de la Guinée.

                                                      Alhassane Djigué

 

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top