Actualités

Paroisse sainte croix de Kindia : le père Clément Oularé, violenté par une femme

Le père Clément Oularé, de la paroisse sainte croix de Kindia, a été victime d’agression le lundi 11 septembre 2017, de la part d’une vendeuse occupant une partie de la rentrée principale de ladite église qui cohabite avec le grand marché.

Il était 17h quand une chaude discussion a éclaté entre Mamet Bangoura et le père clément Oularé. «Je venais pour la prière. A la rentrée principale de l’église, j’ai commencé à klaxonner. Comme d’habitude, cette artère était occupée par des vendeuses. Je suis resté à klaxonner jusqu’au niveau d’une femme qui a déposé un tabouret devant moi. Je lui ai demandé d’enlever. Elle a obéit aussitôt. Une autre, qui n’était même pas concernée, qui était loin de moi, répond en soussou en me disant de quitter là-bas. Je lui ai demandé si elle était concernée et si elle savait à qui elle parlait. Elle m’a dit de quitter là-bas. Ce qui m’a poussé à descendre et à l’interpeller. Du coup, elle m’a pris au collet. Elle a coupé ma chaîne et m’a blessé. De mon côté, je n’ai pas répliqué. c’est ainsi que les femmes sont sorties… On m’a présenté des excuses que  j’ai acceptées», a déclaré le religieux.

Poursuivant le père Clément Oularé a demandé à ce que cette devanture soit libérée par les femmes.

Alerté, le président de la délégation spéciale de Kindia, Abdoulaye Bah, s’est rendu sur les lieux.

«La dame fautive a présenté ses excuses à l’église. Ce matin, les actes ont été liés à la parole. La rue a été dégagée» a-t-il confié ce mardi.

Siba Toupouvogui correspondant régional mosaiqueguinee.com

 

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top