Actualités

Fin de l’Académie 2017 de la CGECI : Les secteurs privés ivoirien et guinéen, décidés à bâtir des champions nationaux

C’est par un diner gala haut de gamme que les lampions se sont éteints ce samedi 30 septembre 2017 sur la 6ème édition du forum annuel du secteur privé ivoirien.

Au rythme d’un spectacle son et lumière assuré par le célèbre Groupe de zouglou, Magic Système, dans la salle des fêtes de Sofiel Hôtel Ivoire, sous le haut parrainage du premier ministre de Côte d’ivoire et en présence de nombreux ministres ivoiriens et guinéens, que cette cérémonie formelle de clôture, s’est tenue dans une ambiance conviviale entre les patrons des deux pays.

A cette occasion, dans le lot des distinctions décernées par le bureau exécutif du patronat ivoirien, un prix spécial, magnifiant l’excellence des rapports de coopération, si heureusement bien partie entre les deux secteurs privés des deux pays, a été remis à M. Ansoumane Kaba, président du CNP Guinée, chef de la délégation d’hommes d’affaires guinéens ayant pris à la cuvée 2017 des retrouvailles du secteur privé ivoirien.

En début d’après-midi, donc avant cette cérémonie gourmet et glamour, les travaux de cette université d’été du secteur privé ivoirien, se clôturaient par la lecture des recommandations et la présentation du chronogramme de mise en œuvre du programme ‘’ Devenir un champion national’’ en Côte d’ivoire.

Au terme de fructueux échanges et d’enrichissants panels auxquels ils ont pris une part active, les hommes d’affaires guinéens, interrogés par mosaiqueguinee.com, ont dit en être sortis, renforcés grâce à tous les enseignements reçus le long de cette rencontre d’Abidjan.

En définitive, ce sont deux secteurs privés, désormais engagés dans une convention de coopération, main dans la main, qui veulent agir d’abord à construire des champions locaux, qui par la suite, devront travailler à s’accaparer des parts de marchés à l’échelle de la sous-région, voire au-delà.

Rdv en 2018 pour la 7ème édition, que les organisateurs promettent, meilleure à celle de cette année.

Abidjan, Aboubacar Diallo, Envoyé Spécial

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top