Actualités

Humanitaire: La Société Minière de Boké offre 175 tonnes de riz aux communautés locales

 Dans le cadre de la répartition de la prime de développement harmonieux aux communautés riveraines, le Consortium SMB-Winning a procédé mercredi, 04 octobre 2017, à la distribution de 3.500 sacs de riz de 50 kg aux 120 communautés villageoises impactées par ledit projet.

C’était en présence des autorités locales  de Boké et de nombreux autres invités, a-t-on constaté sur place.

Ce geste du consortium  SMB-WINNING, vise à renforcer  le maintien de la paix et de la cohésion sociale entre les communautés locales de Boké et la société.

Insistant sur la discipline et le respect des lois régissant le fonctionnement des entreprises minières en Guinée, le chargé des relations communautaires de la SMB, N’Famara  Kourouma,  a précisé que «la distribution des 3.500 sacs de riz, dénote largement de la volonté du consortium SMB/Winning à améliorer les conditions de vie des populations de nos différentes zones d’opération». Le coût d’investissement global de cet acte humanitaire s’élève à 875 millions de francs guinéens, selon M. Kourouma qui a exhorté les bénéficiaires à cultiver davantage la paix et la quiétude autour de la société donatrice.

Dans sa communication, le directeur des relations communautaires, M. WU, a invité les populations des villages bénéficiaires à la protection continue des installations et des travailleurs de la SMB pour raffermir davantage les liens de coopération entre la Guinée et la République populaire de Chine.

Satisfaits de ce don, les porte-paroles  des communautés, Almamy Souaré et Mamadou Saliou Diallo, ont chacun réitéré leur attachement à soutenir le consortium SMB.

Ils ont tous reconnus des multiples efforts consentis par la SMB depuis son installation à Boké, pour l’amélioration des  conditions de vie des populations locales.

Ils ont par ailleurs, formulé  auprès de la société, des doléances relatives à l’adduction d’eau potable, à la fourniture d’électricité et la création d’emplois pour les jeunes.

Au nom des autorités locales, l’attaché de Cabinet du Gouverneur de Boké, Kabinet Mansaré, a invité les habitants des 120 villages à constituer une ceinture de sécurité autour des sociétés minières pour attirer plus d’investisseurs vers la Guinée.

Selon lui, sans l’acceptation et le pardon, aucun progrès durable n’est possible.

AK

Commentaires

commentaires

1 Commentaire

1 Comment

  1. A. Conde

    5 octobre 2017 at 9 h 39 min

    Le gouvernement a dit au multinationale, que dans ce côté de Guinée les gens sont comme des poulets, quand ils se révoltent le riz est suffisant pour le calmer. Sinon, comment les gens peuvent-ils demander électricité et eau ils leur apportent du riz, ça C’est une insulte pure et simple.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top