Actualités

La loi de la programmation militaire : Un projet ambitieux Chez Macron, une réalité en Guinée depuis 2010

C’est vrai qu’il y a une certaine opinion qui brocarde presque toutes les initiatives prises par les dirigeants du pays. Mais si ces initiatives ne servent pas de baromètre de comparaison aux réalités similaires ailleurs, l’annonce faite par le Premier Ministre français,  d’un projet de  loi de programmation militaire «ambitieuse»  en France,  devrait édulcorer dorénavant des jugements.

C’est à l’occasion de sa visite le 30 septembre dernier sur la base navale de Toulon, et dans le souci d’améliorer les relations atrabilaires entre l’exécutif et l’armée,  que le PM Edouard Philippe a indiqué qu’il veut une loi de programmation militaire « ambitieuse ». Ce qui est pour le gouvernement français,  un terme nouveau  au contenu attractif, est  déjà une réalité chez le Président Guinéen depuis 2010.  

Alpha Condé, confronté à d’énormes problèmes avec son armée, lui aussi,  à son arrivée au pouvoir, mais à un niveau plus grave, a fait de  ce projet, le pilier de son programme  du premier mandat  pour un besoin de stabilité.

Avec un appui financier des bailleurs de fonds qui étaient conscients de la menace que représentait à l’époque l’armée guinéenne déstructurée,   et le suivi de qualité aux résultats probants de son cabinet, alors dirigé par l’actuel Ministre de la défense, le Dr Mohamed Diané, Alpha Condé a réussi à redresser la situation jugée  explosive à l’époque.

Très engagé à y parvenir, le président guinéen a tout de même  réussi notamment  le casernement et la formation des militaires. Ces avancées, il faut le préciser, ont permis au pays, de reprendre sa place dans les missions de maintien de la paix sur le continent.

Comme pour dire que dans certains domaines, malgré la réalité d’une gestion du pays feutrée par la corruption et l’impunité, la Guinée inspire aussi bien dans d’autres  domaines.

ML Cissé

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top