Actualités

Manque d’accès aux services sociaux de base : le vice-président félicite les populations de Boké et de Kérouané

Le vice-président chargé des questions politiques de l’UFDG s’est exprimé ce samedi sur la situation de Kérouané où la population a manifesté contre l’enclavement de cette préfecture. Elhadj Bano Sow en a profité pour rendre hommage aux populations de Kérouané, Boké, Kamsar et Kolaboui, qui ont manifesté ces derniers temps pour protester contre le manque de services sociaux de base dans leurs localités respectives. 

«Je voudrais féliciter et remercier les populations de Kamsar, Kollabouyi, Boké et Kérouané», a-t-il entamé.  «Ce n’est même pas une question d’opposition ou de politique, ce sont les citoyens guinéens qui sont fatigués de la gouvernance», dit-il.

Evoquant particulièrement le sort des députés Amadou Damaro et Djénè Saran Condé, récusés à Kérouané où ils étaient allés en médiateurs pour tenter de ramener le calme, le vice-président de l’UFDG s’est  moqué d’eux. 

« Vous savez ce qui est arrivé au  président du groupe parlementaire de la mouvance et sa collègue  députée à Kérouané.  Nous n’applaudissons pas cela mais je vais lui (Damaro Ndlr) donner un petit conseil. Il faut apprendre le dicton qui dit Celoumo Dadha (évite-le pour être sauvé). Donc dites au président du groupe parlementaire de faire attention», a lancé Bano Sow.

A noter que contrairement aux autres zones citées par le vice-président de l’UFDG, les manifestations de Kérouané n’ont pas engendré des destructions massives de biens publics ou privés.

Alhassane Djigué   

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top