Actualités

Cabinet du chef de file de l’opposition : Elhadj Bano Sow répond aux détracteurs

Suite à la mise en place du cabinet du chef de file de l’opposition, certains leaders politiques ont crié à l’exclusion. C’est le cas de Mouctar Diallo, président des Nouvelles Forces Démocratiques (NFD).

Le vice-président chargé des questions politiques de l’UFDG, Elhadj Bano Sow, a fustigé l’attitude des détracteurs de cette décision de Cellou Dalein Diallo.

«La loi prévoit qu’il (le Chef de file ndlr) décide de la structure de son cabinet, il n’a pas à consulter quelqu’un. S’il en a l’envie, qu’est-ce que ça change ? (…) Dès qu’ils entendent pan, ils sautent avec des bruits», dira le vice-président de l’UFDG.

Pour El hadj Bano Sow, cette décision ne devait pas susciter des commentaires. Car, selon lui, beaucoup d’autres chefs d’institution ont installé leurs cabinets sans que cela ne pose problème.

Alhassane Djigué

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top