Actualités

Assassinat d’un taxi-motard à Mamou : le syndicat prend une décision

Comme on l’annonçait précédemment, un jeune taxi-motard a été froidement assassiné à Mamou dans la nuit de lundi à mardi 17 octobre 2017.

Elhadj Mamoudou Barry, la victime, a été mortellement poignardé au niveau du ventre par des individus au quartier Madina scierie, à quelques mètres d’un motel.

Après l’avoir tué, les assaillants ont pris la poudre d’escampette avec sa moto.

«C’est aux environs de 1H que deux personnes l’on déplacé pour une boite de nuit au quartier Horé-fello.  Je ne sais pas si ce sont ces gens qui l’on tué ou si il avait été déplacé par d’autres personnes. Les enquêtes se poursuivent avec les autorités. On n’a pas une information sûre pour le moment », nous confie Algassimou BARRY, Secrétaire Général adjoint du syndicat des taxi-moto de Mamou.

«Elhadj Mamoudou Barry, était étudiant en Licence 2, à l’université Général Lansana Conté de Sonfonia (Conakry). Il était âgé de 26 ans», ajoute t-il. Son enterrement a eu lieu mardi, dans l’après-midi à Kimbély, où réside sa famille.

A noter que le bureau de ce syndicat, à travers un communiqué radiodiffusé, a interdit toute circulation des taxi-motos dans la ville pendant deux jours.

Alpha Mamoudou BARRY, Mamou Pour Mosaiqueguinee.com.

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top