A LA UNE

Manifestations populaires : La jeunesse de Beyla entre dans la danse

Selon des informations parvenues à la rédaction de Mosaiqueguinee.com, une manifestation de jeunes a été signalée  ce matin  dans la préfecture de Beyla.

La jeunesse de Beyla manifeste contre le manque d’enseignants dans la préfecture, le manque de médecins à  l’hôpital préfectoral et  le manque d’emploi et d’infrastructures scolaires et routières.

«Beaucoup d’enseignants et de médecins ont quitté la préfecture. Aujourd’hui quand on a un malade, on est obligé de l’évacuer à Kankan ou à N’Zérékoré, à Macenta ou à Conakry… Les routes Beyla-Macenta, Beyla-Kankan et Beyla-Seinko sont toutes dégradées. Nous demandons leurs bitumage», a déclaré un manifestant.

Selon un autre habitant contacté par notre rédaction, les agents des forces de l’ordre ont usé de gaz lacrymogènes contre les manifestants. Selon cette source, plusieurs personnes ont été arrêtées et placées dans les locaux de la gendarmerie préfectorale.

« Nous sommes tous mobilisés ici devant la gendarmerie, nous exigeons la libération immédiate de nos camarades arrêtés», a laissé entendre cet autre jeune qui a requis l’anonymat.

Il faut noter que cette manifestation des jeunes de Beyla intervient seulement quelques jours après celle d’une partie de la population de Kerouané.

A suivre !

Mamadou Sagnane

 

 

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top