Actualités

Crise de Beyla : Un leader politique dénonce le comportement « absurde » des forces de l’ordre

Lors d’une conférence de presse animée ce jeudi, 19 octobre 2017, au siège de son parti,  le leader du parti RRD, Abdoulaye Kourouma, a affirmé  que suite aux dernières  manifestations  enregistrées dans la préfecture de  Beyla, les renforts de la gendarmerie, venus de N’Zérékoéré,  sont en train de  commettre de graves  violations des droits de l’homme dans cette ville.

Je m’en vais vous dire que pour une grande préfecture comme Beyla, il n’y a qu’un seul médecin, des infrastructures  routières complètement délabrées et impraticables… Je ne comprends pas pourquoi lorsque les habitants de cette préfecture réclament pacifiquement des améliorations, on les violente« , a déclaré Abdoulaye Kourouma.

Poursuivant ses propos , Abdoulaye Kourouma du parti RRD et membre de l’alliance SABOU,  a également condamné des violences des droits de l’homme  que le gouvernement d’Alpha Condé a commis, selon lui, à Boké , Kamsar , Kerouané et  Beyla.

“Je m’en vais vous dire ce comportement incontrôlé  de nos forces de l’ordre  sur nos populations est absurde. Au moment où je vous parle, un couvre-feu a été mis en place à Beyla  de 18 h à 6 h du matin », a conclu Abdoulaye Kourouma.

Hassane Kolié

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top