A LA UNE

Comité consultatif de la CBG à Paris : Participation remarquée du Directeur des impôts, d’importantes recommandations faites

Le comité consultatif de la CBG, s’est réuni les 16,17 et 18 octobre 2017 à Paris, en présence du directeur national des impôts, qui en est par ailleurs membre du conseil d’administration, et président de la commission mixte sociale.

L’objectif de cette 83ème session, était de travailler sur les projets de résolutions à soumettre à l’appréciation du conseil d’administration (CA) lors de la session d’administration de cette dernière.

Autrement, il s’agissait de définir les différentes orientations en termes d’investissements et de projets.

Après s’être accordé sur ces différentes nouvelles recommandations, la partie guinéenne et celle d’Alcoa, ont ensuite passé au peigne fin des prescriptions faites à la société lors des réunions précédentes, mesurer leur niveau d’application, et pouvoir prendre des décisions utiles avec le comité d’audit, en vue de la réalisation effective des points qui restent en souffrance.

L’ambition affichée par la société est grande et sa volonté d’y parvenir, au regard des discussions qui ont lieu, doublée de la volonté d’accompagnement du Président de la république, une volonté présidentielle qui a été sans cesse rappelée au cours de la réunion par Makissa, ne fait l’ombre d’aucun doute.

Les engagements pris et qui sourient à tous les domaines, de l’investissement au social, justifient bien cette ambition de la société qui se conforme à un souhait exprimé par les autorités du pays.

Ce souhait, il faut le rappeler, est de faire de la société, un leader mondial d’exploitation de la bauxite.

Le patron de l’administration fiscale, qui se bat pour être au rendez-vous très exigeant du bilan des objectifs budgétaires ; un bilan qui dépend en grande partie des gros contribuables qui sont aussi en grande partie des sociétés minières, a exigé à ce que le volet social, la bonne collaboration entre la société et la communauté pour un climat apaisé dans la région, soit notés en gras dans les priorités de la société.  

Les parties se sont alors quittées avec le sentiment d’un travail bien accompli.

 

ML Cissé

 

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top