A LA UNE

« Je suis à la maison mon ami, c’est toi qui m’informe », s’étonne Blasco des mauvaises langues qui le clouent à la DPG

Depuis la publication du rapport « d’audit » de la fédération guinéenne de football, les langues se délient, la passion et l’agitation se donnent rendez-vous chez des courtisans qui dévoient ainsi le rapport et en profitent pour régler des comptes.

Comme c’est le cas pendant ces périodes d’intenses supputations dans le milieu du football et au-delà, il a été aussi entendu ce vendredi, des rumeurs faisant état de la saisie par la DPJ (direction police judiciaire) des documents de voyage de deux des trois personnes mises en causes par l’audit qui sont : Ibrahima Blasco Barry et Morthon Soumah, respectivement ancien secrétaire général et ancien comptable de la Feguifoot.

D’après ces rumeurs, l’objectif de cet acte de la police judiciaire, est d’empêcher ces personnes de quitter la Guinée pendant qu’elles sont poursuivies en justice.

Notre rédaction a à cet effet, cherché à recouper l’information auprès des personnes concernées.

« Allô, oui mon ami, ahhh, je suis content de t’entendre, je m’inquiétais pour ton état de santé », s’est enthousiasmé Ibrahima Blasco Barry au téléphone de notre reporter Lamine Mognouma Cissé.

J’ai appris que la DPJ a saisi votre passeport et que vous êtes même interpellé ? lui a-t-on demandé.

« Je suis à la maison comme ça mon ami, c’est toi qui m’informe, mais pourquoi saisir mes documents ?», a répondu notre interlocuteur qui semblait tout aussi surpris de cette rumeur.

Lamine Mognouma Cissé

 

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top