A LA UNE

Echéances électorales de 2018 et présidentielle de 2020 : La Fédération UFDG de Labé affûte ses armes

Au cours de son Assemblée générale hebdomadaire de ce samedi 21 octobre 2017, le bureau fédéral UFDG de Labé, a mobilisé, outre ses militants et sympathisants, ses 16 sections rurales et urbaines.

Le bureau fédéral en profité pour leur faire le point sur l’application de l’accord politique du 12 octobre et sur les préparatifs des futures élections communales.

Dans cette perspective, des consignes claires par rapport aux préparatifs du processus électoral, ont été données.

Il a été dit à toutes les composantes du parti, qu’est-ce qu’il faut faire, qu’est ce qui leur incombe par rapport à la tenue de ces élections locales.

Les militants, les sympathisants et les responsables aussi ont été interpellés par rapport à la vigilance parce que Labé est un bastion de l’UFDG pour ne pas que l’adversaire réussisse à s’infiltrer.  

La parole a été donnée à certains responsables de sections de base pour qu’ils s’expriment et exposent les difficultés à la base.

« Il faut partir de la base pour atteindre le sommet. C’est une stratégie qui nous permet de partir de la base pour atteindre le sommet », explique Mamadou Aliou Laly Diallo, responsable fédéral de la jeunesse.

« Il faut que la base soit bien préparée parce que l’enjeu est de taille. Nous considérons que ce sont ces élections qui nous permettront d’accéder à la magistrature suprême en 2020. Donc nous n’avons pas droit à l’erreur c’est pourquoi nous allons multiplier les sensibilisations, les assemblées générales et même envoyer des missions au niveau de nos comités et sections de base pour mieux nous préparer », ajoute-t-il

Cellou Baldé député uninominal de Labé renchérit : « dans cette assemblée générale, nous avons voulu mobiliser les militants et sympathisants, les responsables de nos comités et sections de base et de notre fédération pour échanger sur les perspectives des futures consultations et électorales. Nous avons aussi mûri une stratégie à mener pour avoir le maximum d’élus locaux dans notre fief ici dans la préfecture de Labé ».

De Labé, Ousmane Tounkara

 

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top