Actualités

Gestion maritime et côtière en Afrique de l’ouest : ouverture du 9ème forum régional à Conakry

La 9ème édition du Forum Régional Marin et Côtier du Partenariat Régional pour la Conservation de la zone côtière et Marine en Afrique de l’ouest a été lancé ce lundi 23 octobre 2017 à Conakry, en présence du Premier ministre et de plusieurs membres de son gouvernement. Ce forum a pour thème : «investissons dans la résilience côtière pour un avenir prospère en Afrique de l’ouest».

Ce thème est centré sur trois concepts majeurs que sont : l’investissement, la résilience et la prospérité.

Durant cinq jours, les délégations venues des sept pays membres de l’organisation, discuteront des orientations stratégiques et des grandes initiatives sous-régionales à ce sujet. Au terme de ce forum, les participants adresseront  des recommandations aux acteurs du littoral.

Dans son discours d’ouverture, le Premier ministre guinéen chef du gouvernement Mamady Youla, après avoir rappelé le profit que tirent les pays côtiers, a invité les pays membres à une gestion efficiente et collégiale du patrimoine commun.

«Les pays d’Afrique de l’ouest tirent des revenus substantiels de l’exploitation des ressources naturelles côtières et marines dont certaines sont partagées en raison des phénomènes migratoires des espèces. Les zones côtières et marines abritent plus de 30% de nos populations humaines. Bien que porteurs de valeurs socio-économiques certaines, elles sont soumises à une augmentation démographique constante, entraînant des pressions et des menaces diverses. A celle-ci s’ajoutent les impacts du changement climatique qui s’y manifestent de façon plus visible avec des conséquences économiques, sociales et écologiques accrues pouvant compromettre à terme, les moyens d’existence de nos populations. C’est en cela que le devoir nous interpelle à présent, d’inventer le futur par la poursuite et la concrétisation du partenariat régional pour mieux gérer notre patrimoine commun qui est la mer nourricière afin qu’elle puisse continuer à produire durablement des biens et services indispensables à la vie et au bien être de nos populations», a déclaré le Premier ministre guinéen.

La ministre guinéen de l’Environnement, des Eaux et Forêt, Assiatou Baldé, n’est pas restée sans ajouter son grain de sel. Selon elle, le Président Alpha Condé et son gouvernement attachent une importance suffisante aux résultats de cette rencontre de Conakry.

«Les Etats côtiers de l’Afrique de l’ouest ont en partage un espace géographique qui se distingue par l’abondance de ses ressources côtières et marines. Et c’est par le mérite d’une bonne gouvernance environnementale que ces atouts naturels doivent être valorisés et préservés pour les générations à venir. Le Président de notre pays et son gouvernement, attachent une importance notoire aux résultats du présent forum, à raison de son caractère fortement fédérateur. Il est évident que nous ne réussirons que dans l’action commune pour la synergie dans notre grand ensemble africain», a laissé entendre la ministre.

Le Partenariat Régional pour la Conservation de la zone côtière et Marine en Afrique de l’ouest (PRCM), est une coalition d’acteurs travaillant sur les problèmes du littoral ouest africain. Il couvre le Cap Vert, la Gambie, la République de Guinée, la Guinée-Bissau, la Mauritanie, le Sénégal et la Sierra Leone.

A noter que ce forum international de cinq jours prendra fin le 27 octobre prochain.

Mamadou Sagnane  

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top