A LA UNE

Affaire SIVITA : Le ministre Bouba Barry a-t-il refusé d’exécuter une instruction du Chef de l’Etat ?

Le ministre Boubacar Barry, dans son bureau

Lors de sa dernière conference de presse, le PDG de SIVITA, une société de contrôle technique automobile, a  accusé le ministre de l’Industrie et des PME, Boubacar Barry, de bloquer son projet d’installation de son entreprise à Conakry.  Pourtant, selon l’homme d’affaires, le Chef de l’Etat avait donné une  instruction dans ce sens.

« Je suis membre du gouvernement, est-ce que moi je suis fou pour que le Président de la République donne l’instruction d’exécuter une décision et que je ne le fasse pas ? Est-ce que moi je suis fou ? », a réagi ce lundi, le ministre Boubacar Barry, interrogé lors d’une conference de presse qu’il a animée à son tour devant une poignée de journalistes.

Selon Balla Moussa Keita, c’est le ministre Secrétaire général de la Présidence, Kiridi Bangoura, qui aurait transmis le dossier au ministre, avec l’instruction du président, de lui céder les installations de l’ETAG.

Le ministre admet tout de même avoir reçu un courrier  du ministre Secrétaire général de la Présidence, mais ne nous en donne pas le contenu. « J’ai le courrier dans mes archives, il ne le dit pas textuellement. Nous parlons tout le temps de contrôle automobile, s’il y avait des instructions particulières dans ce sens, je les aurais reçues directement du gouvernement« , dit le ministre.

Pour le ministre, SIVITA ne s’installera jamais dans cette zone.

Thierno Amadou M’Bonet Camara

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top