Actualités

Enregistrement des faits d’état civil : La Guinée à la recherche d’une nouvelle stratégie nationale

L’un des réceptifs hôteliers de la place  a servi de cadre ce mardi 24 octobre 2017, à l’ouverture d’un atelier technique de pré-validation d’une stratégie nationale dite de réforme et de modernisation de l’état civil en Guinée. Les travaux se poursuivront sur deux jours, les 24 et 25 octobre.

Cet atelier  a été  initié par le gouvernement guinéen à travers le ministère de l’Administration du Territoire  et de la Décentralisation, avec un appui financier de l’Union Européenne et de l’UNICEF.

Le représentant adjoint de l’UNICEF en Guinée, Dr Guy Marie Modeste Yogo, a affirmé que  son institution, en partenariat avec l’Union européenne,  est engagée à accompagner le gouvernement guinéen à travers cet atelier pour améliorer l’enregistrement des faits de l’Etat civil.

En Guinée, beaucoup de naissance et de décès ne sont pas déclarés auprès des autorités communales. Ce qui rend la tâche difficile aux décideurs dans la planification de certaines politiques nationales.

Nous y reviendrions !  

Hassane Kolié

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top