A LA UNE

Le ministre de la Défense rectifie le tir : « ce n’est pas aujourd’hui que le RPG va former une milice »

Il y a deux semaines, le Directeur Général de la Caisse Nationale de Sécurité Sociale annonçait au siège du parti au pouvoir, le recrutement de plus de  2500 jeunes à travers la Capitale. Ces propos ont suscité une polémique au sein de la classe politique.

A l’assemblée générale du RPG AEC  ce samedi  28 octobre 2017, le ministre de la Défense Nationale, qui a pris la parole, a rectifié le tir. Mohamed Diané a regretté ces propos et invité les militants à éviter de tenir des propos de ce type.

« …Nous n’avons jamais formé de milice quand on était dans l’opposition, ce n’est pas aujourd’hui que le RPG va former une milice. Depuis 2011 la Guinée, sous le professeur Alpha Condé, a engagé un processus de réforme du secteur de défense et de sécurité pour rendre notre armée républicaine. Le gouvernement du professeur Alpha Condé ne tolérera jamais la formation de milices d’autodéfense dans notre pays. Je profite de l’occasion pour inviter l’ensemble des responsables et militants du parti à éviter de tenir des propos qui sont contraires à notre idéologie et à la Démocratie… Si de tels propos ont été tenus au niveau de notre assemblée générale, nous le regrettons. En tant que ministre de la Défense Nationale et membre du bureau politique national, je réitère que seuls les services de défense et de sécurité sont habilités à assurer la sécurité des citoyens et leurs biens », a déclaré le ministre guinéen en charge de la Défense, rectifiant ainsi le tir.

 

Mamadou Sagnane & Ramatoulaye Diallo depuis le siège du RPG Arc-en-ciel

 

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top