Actualités

Semaine du Soldat : Quand l’armée réussit à changer son image (Micro-trottoir)

A l’occasion de la semaine nationale du soldat, organisée à la veille du 1er novembre, date anniversaire de la création de l’armée guinéenne, des reporters de Mosaiqueguinee.com sont partis à la rencontre de quelques citoyens de Conakry.

Nos interlocuteurs ont accepté de donner leurs opinions sur les réformes des Forces Armées. Des reformes engagées dès les premières années de l’actuel régime, venu au pouvoir après une transition militaire.

Pour Abdourahmane Diallo, l’armée guinéenne, accusée d’avoir tiré sur sa propre population en 2007, celle qui est encore pointée du doigt dans l’affaire du 28 septembre 2009, est désormais une armée républicaine.

“Suite aux réformes faites, je vois beaucoup de changement parce qu’avant on voyait beaucoup de mauvaises choses de la part de cette armée. On voyait souvent des soldats qui se promenaient dans les rues avec des armes. Maintenant, on ne voit plus cela. Il y a eu un grand changement au sein de l’armée, depuis l’arrivée d’Alpha Condé au pouvoir. J’encourage les autorités à faire mieux parce que jusqu’à présent ça reste un peu», a-t-il déclaré

Sadjaliou Bah, rencontré dans la commune de Ratoma, dit avoir ressenti les effets de la restructuration de l’armée guinéenne. «Ils (les militaires Ndlr) sont généralement dans les casernes», mentionne-t-il.

Pour moi, indique Sékou Fofana, un autre citoyen rencontré, il y a des changements. «Ce n’est plus la même chose » , dit-il, avant de féliciter le Chef de l’Etat.

Il reste à savoir si l’armée guinéenne gardera longtemps cette image auprès de la population civile. Il faut rappeler que le 1er novembre prochain, l’armée guinéenne soufflera la 59ème bougie de sa création.

Alhassane Djigué & Ramatoulaye Diallo

Commentaires

commentaires

To Top