A LA UNE

UFDG/les premiers mots du revenant, Mamadou Barry : le procès Koula, rien que de la distraction (Vidéo)

Il participait ce samedi à la première assemblée générale de l’UFDG après sa réintégration. Mamadou Barry, qui avait été exclu de la formation politique dirigée par Cellou Dalein Diallo, a profité du rassemblement de ce samedi, pour s’adresser aux militants.

Il fallait trouver les mots justes et accrocheurs, pour se rapprocher davantage de sa famille politique retrouvée. Ses premiers propos ont consisté à appeler les militants et responsables de l’UFDG à se focaliser sur l’essentiel. L’essentiel, tel qu’il l’a défini, c’est Cellou Dalein Diallo à Sékoutoureya.

L’affaire des 5 milliards, la mise en place du cabinet du chef de file de l’opposition, le procès Koula,  ne sont que des éléments constitutifs d’une distraction moins importante que le combat politique qu’il faut mener pour changer qualitativement le quotidien des Guinéens, selon lui. « Il faut qu’on s’occupe du programme de développement de l’UFDG », dit-il.

Depuis 2009, ajoutera Mamadou, il y a de l’acharnement. Il dénoncera ensuite ce qu’il qualifie de projet de division de la commune de Ratoma en deux.

Vidéo

Alhassane Djigué, de retour du siège de l’UFDG

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top