Actualités

Kindia : le directeur préfectoral de l’éducation met en garde les enseignants en abandon de poste

Exif_JPEG_420

Le Directeur préfectoral de l’éducation de Kindia était recement en tournée dans certaines localités de sa zone de commandement. Tournée qu’il a bouclée ce samedi 28 octobre par l’étape de la sous-préfecture de Damakaniah.

A cette occasion, Ousmane Aissata 1 Camara s’est longuement entretenu avec les autorités  sous-préfectorales et locales du système éducatif de Damakaniah. Trois (3) points étaient à l’ordre du jour. La gestion rationnelle du personnel enseignant, le travail de l’Association des parents d’élèves et amis de l’école (APEAE), et les reformes engagées par le département de tutelle.

 Au cours de l’entretien avec les responsables de l’éducation dans cette localité, le Directeur préfectoral de l’éducation de Kindia a déploré le fait que certains enseignants refusent, selon lui, de rejoindre leurs lieux de service.

«Nous mettons en garde les enseignants qui se font passer pour des malades et continuent de percevoir leur argent sans travailler. Ils refusent de rallier leur service sous prétexte qu’ils sont malades. Cela est anormal. Quiconque se fait passer pour un malade alors qu’il ne l’est pas, verra son salaire bloqué. Il faut désormais des preuves. C’est pourquoi nous avons un médecin qui va examiner les cas de maladie», a-t-il déclaré. 

Il a demandé  au directeur sous-préfectoral de l’éducation de Damakaniah de lui fournir  la liste des enseignants en abandon de poste. La sous-préfecture de Damakaniah compte vingt (20) écoles primaires, 3 collèges, un institut supérieur et une école nationale de santé.

 Siba Toupouvogui Correspondant régional de Mosaiqueguinée.com à Kindia 

 

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top