A LA UNE

Amadou Damoro Camara : «Cellou Dalein Diallo manque totalement de caractère !»

Cellou Dalein Diallo, Chef de file de l’opposition, manque-t-il de caractère ? Amadou Damaro Camara, président de la majorité parlementaire, ne se gêne pas de l’affirmer haut et fort. Selon ce responsable du RPG Arc-en-ciel, en s’entourant d’anciens ministres comme Alhousseny Makanéra Kaké et Jean Marc Télliano, qu’il vient de nommer comme membres de son cabinet, Cellou fait preuve d’un manque de leadership.

Lisez !

« C’est un manque de leadership  du chef de file de l’opposition, qu’il engloutit dans cette façon de recherche d’un consensus. Il ne peut pas décider, il a un manque total de caractère.

Il a encore faussé même dans la formation du cabinet, le cabinet ce n’est pas un groupe de conseillers. Le cabinet c’est un secrétaire, un ou deux conseillers. C’est cela le cabinet du chef de file, qui doit l’aider à mettre en forme ses rencontres avec le chef de l’État.

La loi relative au chef de file est muette sur beaucoup d’aspects. C’est pourquoi je vais introduire pendant la session en cours une proposition de modification de cette loi. J’ai déjà mis nos juristes la-dessus, nous allons amender cette loi. Premièrement, la Cour des comptes ne peut pas vérifier le budget du chef de file de l’opposition parce qu’il n’est dit nulle part dans la loi, ce qu’on doit faire de cet argent.

Deuxièmement, c’est une injustice politico-sociale, que dans le paysage politique, cette seule structure soit financée par l’État, aucun autre parti n’est financé par l’Etat y compris le parti au pouvoir. Ce qui n’est pas normal. Dans la charte des partis, tous les partis doivent être financés en fonction du nombre de députés qu’ils ont. Nous allons reformuler tout ça, nous allons lui donner un bonus en tant que chef de file.  Mais, il ne dira plus c’est mon argent, je fais ce que je veux, ça va me permettre de renouveler mon parc automobile.

 Il ne peut pas décider, parce qu’il a toujours dit nous c’est la démocratie, c’est en plénière qu’on prend nos décisions, parce qu’il ne veut pas assumer. C’est de cela qu’il s’agit, il ne veut pas assumer les responsabilités. Il n’a jamais signé une demande de manifestation ».

Thierno Amadou M’Bonet Camara

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top