Actualités

Jeunes recrutés par Sankon et section cailloux de l’UFDG : l’INIDH exige leur dissolution

Quelques semaines après l’annonce faite par le DG de la Caisse Nationale de Sécurité Sociale (CNSS) à propos d’un groupe de jeunes qu’il aurait formé, l’UFDG  a surpris à son tour en pressentant sa section cailloux. C’était lors de la dernière assemblée générale hebdomadaire du parti, à l’absence de Cellou Dalein Diallo.

L’Institution Nationale Indépendante des Droits Humains (INIDH), se dit préoccupée et lance un appel. A travers le communiqué ci-dessous, l’INIDH demande la dissolution de la section cailloux de l’UFDG et du groupe de jeunes que  Malick Sankon aurait constitué.

Lisez ici la déclaration de l’INIDH

 

 

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top