A LA UNE

Le ministre Rachid N’diaye justifie sa timidité : «j’aime parler utile !»

Jamais un  ministre de la Communication n’a été aussi effacé  que lui dans le paysage médiatique de la Guinée sous la troisième République. Rachid N’diaye n’intervient que très rarement.

En marge d’une cérémonie officielle qu’il a dirigée ce mercredi à la Bluezone de Kaloum, des journalistes l’ont titillé en l’interpellant sur sa timidité.

Le ministre reconnait qu’il apparaît moins, mais il indique également qu’il y a un porte-parole du gouvernement pour la communication officielle de l’équipe gouvernementale. Aussi, ajoute-t-il, c’est une question de tempérament et de culture.

«Comme vous avez pu le voir avant-hier (lundi Ndlr), le ministre Albert Damantang Camara, est passé à la télévision pour rappeler la position du gouvernement sur la question de la presse locale.  Moi j’interviens sur des sujets thématiques, c’est-à-dire des sujets  qui peuvent être liés à la communication… Mais c’est aussi une question de tempérament, de culture et j’aime parler utile et non parler pour parler», se justifie Rachid N’diaye.

Ancien proche collaborateur du Chef de l’Etat, l’homme a été sorti du palais présidentiel pour être placé dans un ministère très peu convoité. Depuis, il est de moins en moins visible.

Alhassane Djigué

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top