International

La Guinée présente au rendez-vous annuel des institutions nationales africaines des droits de l’homme à Kigali (Rwanda)

Le Président de l’INIDH, M. Mamady Kaba participe à la 11ème Session du Réseau des institutions nationales africaines des droits de l’homme, RINADH en sigle, qui se tient du 7 au 9 novembre 2017 à Kigali, au Rwanda, sous le thème : « les approches basées sur les droits de l’homme dans les agendas 2030 et 2063 de l’UA ».

Il faut dire que cette rencontre sous-régionale connaît la participation de grandes sommités des questions de droits de l’homme y compris les délégations de toutes les INIDH africaines, des experts internationaux et régionaux, de l’union africaine, du réseau européen des droits de l’homme, les partenaires techniques et financiers ainsi que le réseau mondial des institutions nationales des droits de l’homme GANHRI.

Prenant la parole à la tribune de cette rencontre, le Président de l’INIDH a invité ses homologues à mettre en exergue l’agenda 2030 pour le développement durable et son applicabilité dans tous les pays africains, qui couvre un ensemble de 17 objectifs de développement durable (ODD) et de 169 cibles couvrant les aspects sociaux, économiques et environnementaux.

Il faut rappeler que la mise en œuvre des 7 aspirations de l’agenda 2063 permet d’ancrer les valeurs, la culture, les pratiques démocratiques, les principes universels des droits de l’homme, l’égalité des sexes, la justice et l’Etat de droit pour le continent Africain.

Cet agenda reconnaît également que la bonne gouvernance, la démocratie, l’inclusion sociale et le respect des droits de l’homme, de la justice et de l’Etat de droit, sont des conditions préalables nécessaires pour un continent pacifique et sans conflit.

Enfin, les agendas 2030 et 2063, comportent tous deux, des aspects des droits économiques, sociaux et culturels ainsi que des droits civils et politiques, reflétant ainsi l’indivisibilité des droits de l’homme.

La mise en œuvre de ces deux agendas 2030 et 2063, peut contribuer de manière significative à la réalisation de tous les droits de l’homme pour tous.

Source : Délégation guinéenne

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top