Actualités

Cellou Dalein Diallo : «la haine n’a pas de place entre les Guinéens»

Cellou Dalein Diallo, Président de l’UFDG

Apres quelques semaines d’absence de son pays, Cellou Dalein Diallo, a présidé l’Assemblée général hebdomadaire de son parti, UFDG, ce samedi 11 novembre.  A cette occasion, le leader a invité ses militants à se distinguer au sein de leurs fédérations respectives, à travers de bons exemples de citoyenneté

 «Il faut que les militants de l’UFDG se distinguent par leur engagement ferme à lutter contre le tribalisme et l’ethnocentrisme. Nous avons dit que pour les militants du RPG, de l’UFR ou d’autres partis, ce sont des compatriotes. La haine n’a pas de place entre les Guinéens, encore moins la violence», a lancé  le président de l’UFDG.
Cellou Dalein Diallo a aussi appelé ses militants à resserrer les rangs. «Il ne s’agit pas simplement  de dire qu’on sera à Sékhoutoureya en 2020, la première étape la plus importante c’est les élections locales,  Il faut vous mobiliser pour qu’on gagne», dira-t-il.

Aujourd’hui, rassure le chef de file de l’opposition guinéenne, le potentiel est là, les gens sont déçus de ce pouvoir. «Ils ne veulent plus de ce pouvoir, ils cherchent où aller. Allez donc les rassurer que nous sommes là, l’UFDG est au service de la Guinée, sans discrimination. Je vous assure qu’il y a beaucoup de gens qui sont gênés aujourd’hui. Allez les chercher, n’attendez pas qu’ils viennent», a-t-il ordonné à ses militants.

Il faut rappeler que les élections  communales  sont fixées  au mois de février 2018.
Alhassane Djigué

Commentaires

commentaires

To Top