Actualités

Boffa : la Directrice préfectorale de l’éducation boucle sa tournée de prise de contact

Depuis le 02 novembre 2017, la nouvelle Directrice préfectorale de l’éducation de Boffa, accompagné d’une forte délégation, s’est rendue successivement dans les Communes rurales de Mankountan, Tougnifily, Douprou, Colia, Lisso, Tamita et Koba.  

Cette tournée de prise de contact de Madame Camara Hassanatou Diallo, a pris fin ce samedi, 11 novembre 2017 dans la salle de délibération de la Commune urbaine de Boffa où étaient mobilisés les Chefs des établissements secondaires, les délégués scolaires de l’enseignement élémentaire (DSEE), les directeurs d’école, les enseignants, les élèves et parents d’élèves.

A cette occasion, le porte-parole des délégués scolaires de l’enseignement élémentaire, Bernard Millimono, a présenté la situation des élèves, les infrastructures scolaires et le taux de réussite aux examens nationaux session 2017. Poursuivant son intervention, le DSEE de la Commune urbaine de Boffa a exposé clairement les difficultés auxquelles les établissements de la Commune urbaine sont confrontés. Il s’agit en autres, de l’insuffisance des infrastructures d’accueil ; la pléthore des effectifs des élèves dans les classes ; et l’insuffisances des points et des latrines.

Il a enfin rassuré la Directrice préfectorale de l’éducation l’engagement des enseignants de Boffa à l’accompagner dans l’accomplissement de sa « noble et exaltante » mission dont elle ne cesse de décliner les principaux axes.

Prenant la parole, le Président de l’antenne communale des APEAE, Amadou Fayçal Bangoura, a commencé par inviter les parents d’élèves à suivre leurs enfants à la maison

Pour terminer, il a rassuré la Directrice préfectorale de l’éducation (DPE), ldea ferme volonté de sa structure à travailler avec elle, main dans la main, pour le bonheur des enfants.

Pour sa part, la Directrice préfectorale de l’Education, Madame Camara Hassanatou Diallo, se réjouira d’être à Boffa pour continuer, avec détermination, sa mission.   

Elle a rappelé quelques reformes entreprises par le département de l’Education Nationale et de l’Alphabétisation, à savoir :

  • La Décentralisation des examens de fin d’études élémentaires et du BEPC ;
  • Le retour des compositions trimestrielles au primaire et au secondaire ;
  • L’adoption d’un nouveau calendrier scolaire ;
  • La réduction des prix de vente des tenues scolaires ;
  • Et la gratuité des diplômes du BEPC et du Baccalauréat à compter de la session 2017.

Malgré ces initiatives encourageantes, a-t-elle, affirmé beaucoup défis restent à relever. C’est pourquoi, elle a exhorté les uns et les autres à la persévérance et à l’engagement dans le respect de la hiérarchie et des principes de la bonne gouvernance au sein de l’administration scolaire.

Fodé Makyndi Soumah

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top