A LA UNE

Deuxième plainte contre le journaliste Moussa Moise Sylla : «Nous prenons acte de la convocation», dit son avocat

Quelques heures après l’annulation d’une   plainte formulée contre le journaliste Moussa Moise Sylla par le TPI de Mafanco, une deuxième citation à comparaitre lui a été notifiée par la gendarmerie.

Une convocation signée du commandant du PM3, Colonel Gabriel Tamba Diawara, avec laquelle le journaliste doit se présenter le 15 novembre au PM3.

«Nous prenons acte de la convocation et de son contenu», a réagi son avocat, Me Salifou Béavogui, joint au téléphone par notre reporter.

Il faut noter que la première a été annulée pour un vice de forme relevé et dénoncé par l’avocat du journaliste investigateur.  Cette deuxième convocation, contrairement à la première, qui n’était en réalité pas plus qu’un carton d’invitation-l’invité n’étant pas obligé de se présenter-mentionne que le journaliste est accusé d’atteinte à la Défense nationale.

Alhassane Djigué

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top