Actualités

Pratiques d’esclavage en Libye : la Guinée a rappelé son chargé d’affaires en poste à Tripoli (Affaires Etrangères)

Dans le prolongement de la déclaration de S.E. Professeur Alpha Condé, Président de la République, Président en exercice de l’Union Africaine, le Ministère des Affaires Etrangères et des Guinéens de l’Etranger réitère l’indignation totale du Gouvernement guinéen face au commerce odieux et ignominieux, des Africains Noirs en Libye, et condamne avec la plus grande fermeté ces actes abjects, constitutifs de crimes contre l’humanité.

Le Ministère des Affaires Etrangères et des Guinéens de l’Etranger exhorte à situer les responsabilités et traduire les auteurs et complices devant la justice internationale, et invite les autorités libyennes, et la communauté internationale à prendre toutes les mesures nécessaires afin que ne se répètent plus ces pratiques et toutes autres formes de trafic d’êtres humains qui remettent fondamentalement en cause notre humanité, et les idéaux contenus dans la Charte des Nations Unies.

Le Ministère des Affaires Etrangères et des Guinéens de l’Etranger œuvre inlassablement à la protection physique et des biens des ressortissants Guinéens vivant en Libye et à leur retour.

Ainsi, en collaboration avec l’Organisation Internationale pour les Migrations, le Ministère a organisé le retour volontaire de plus de 1590 Guinéens depuis le début de l’année 2017, dont 722 pour le seul mois de novembre 2017.

Afin de mieux évaluer la situation sur le terrain, le Ministère, sur instruction du Président de la République, a rappelé son Chargé d’affaires en Libye pour consultation.

 

Ministère des Affaires Etrangères et des Guinéens de l’Etranger

 

Transmis par le Bureau de Presse de la Présidence

 

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top