A LA UNE

Audit Feguifoot : Entre non-paiement de la caution et immixtion de Sékoutoureya

Les récents audits à la Feguifoot, qui éclaboussent trois hauts responsables de l’ancien comité exécutif, prennent une tournure politico-judiciaire.

Pendant qu’on apprend, contrairement à des informations qui circulaient jusque-là, que deux des mis en cause, en garde à vue depuis une semaine, ne se sont pas acquittés du paiement de la caution, à eux, exigée, en vue d’une remise en liberté provisoire, le palais Sékoutoureya, comme il fallait s’y attendre, s’immisce, dangereusement dans le dossier.

Selon nos informations, le président Alpha Condé, qui voue une affection à la limite paternaliste à Salifou Camara Super V, aurait tenté de faire pression sur Antonio Souaré pour que celui-ci, arrête la procédure judiciaire enclenchée contre les mis en cause, et retire sa plainte.

Le Chef de l’Etat, qui se trouve très gêné aux entournures dans ce bras de fer qui oppose deux personnes qui lui sont toutes chères, déplorerait fortement une démarche qui serait de nature, à ses yeux, à humilier des acteurs qui ont rendu service à la nation.

On apprend que le ministre d’Etat, Dr Ibrahima Kassory Fofana, serait à la manœuvre, pour faire désamorcer la machine judiciaire.

Entre temps, selon nos informations, le juge d’instruction en charge, ne voudrait plus recevoir le paiement de la caution exigée de Blasco et de Sékou Morton Soumah.

Sékou Morton Soumah, n’aurait pu réunir que 25 millions sur les 100, imposés comme caution.

 

Affaire à suivre !

 

Demba

 

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top