Région

Conflit autour d’une mine d’or : plusieurs morts dans des affrontements entre maliens et guinéens

Retour des vieux démons à la frontière entre la Guinée et le Mali, côté Mandiana.

On vient de l’apprendre, de nouveaux affrontements, ont été éclaté dimanche et se sont poursuivis lundi entre populations guinéennes et maliennes, situées des deux côtés de la frontière, précisément dans la petite localité de Kantebalandougou, sous-préfecture de Dialakoro.

Bilan provisoire, selon une source sécuritaire jointe par mosaiqueguinee, 4 morts enregistrés côté guinéen, tandis qu’on parle d’un peu plus, probablement même des éléments de la gendarmerie, côté malien.

Brandon de discorde entre les populations des deux pays voisins, une carrière minière, donnée pour être riche en or.

La tension reste vive sur place, apprend-on. De nouveaux heurts, seraient à craindre.

Ce n’est pas la première fois qu’éclatent ce genre d’affrontements entre guinéens et maliens à cette partie de la longue frontière que partagent leurs deux pays.

Il fut dire que par le passé, de nombreux cas de morts, furent également enregistrés, dans des heurts au cours desquels, les protagonistes, n’auraient pas hésité de faire usage d’armes à feu, généralement des fusils traditionnels de chasseurs.

Un pacte de paix et de bon voisinage, avait pourtant été négocié et signé par les populations des deux côtés de la frontière, à ces endroits, pacte parrainé par les autorités guinéennes et maliennes.

Focus mosaiqueguinee

 

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top