Actualités

Libye/157 migrants guinéens accueillis à l’aéroport de Conakry : «On a tout subi là-bas», explique Alpha Sow

157 migrants guinéens, en provenance de la Libye,  ont été accueillis  ce mardi 28 novembre 2017 dans leur pays d’origine.

L’avion transportant ces jeunes qui voulaient passer par ce pays pour atteindre l’Europe, a atterri peu avant 23h à l’aéroport international de Conakry, en présence du Secrétaire Général du ministère des Affaires Etrangères et des Guinéens de l’Etranger.

Ce retour de ces Guinéens a été rendu possible grâce à la collaboration entre le gouvernement guinéen et ses partenaires à savoir l’Organisation Internationale de la Migration (OIM) et l’Union Européenne (UE).

«On a mené une vie très difficile là-bas. Si on vous explique, vous n’allez pas croire parce que vous n’avez pas assisté. La Libye n’est pas un pays qui est bon pour les noirs. On a tout subi là-bas : prison, travaux forcés,…. J’encourage toute la jeunesse guinéenne à rester ici et à travailler», a dit Alpha Sow

«Je suis fier de retourner dans mon pays parce qu’en Libye on a vécu assez de souffrances. J’ai fait 5 mois de prison, on ne mange pas bien, on nous frappe et on nous torture. J’ai abandonné mes études à trois mois du brevet pour partir. Aujourd’hui je le regrette. Dans deux semaines je souhaite reprendre l’école », a expliqué Lamine Diaby.

Pour sa part, le secrétaire général du ministère des Affaires Etrangères, a rappelé quelques efforts fournis par l’Etat guinéen dans le cadre du rapatriement de nos compatriotes vivant dans des difficultés en Libye.

« Nous sommes très heureux de retrouver nos enfants en d’épis des difficultés qu’ils ont rencontrées, et leur état de santé fragile. Ils ont perdu leur santé et  même leur dignité. Mais aujourd’hui, ils sont revenus très contents. L’Etat a joué un rôle central. Notre représentation diplomatique en Libye a travaillé pour identifier les Guinéens et est allée les chercher dans les prisons où ils se trouvaient. Elle a organisé avec l’OIM Tripolie et OIM-Guinée pour ce rapatriement. Ceux qui ont été rapatriés aujourd’hui sont au nombre de 157. Le 1er novembre nous avons rapatriés 240 guinéens, le 07 novembre, 243., le 13 novembre, 232 guinéens. Il reste encore plus de 300 Guinéens  déjà inscrits et qui attendent. Très bientôt nous allons mettre sur pied d’autres vols  pour aller récupérer l’ensemble des enfants guinéens qui sont dans les prisons ou dans les rues de Libye», a déclaré Mohamed Hady Barry.

Selon lui, la Guinée a le  plus grand nombre de ressortissants rapatriés de la Libye que n’importe quel autre pays du continent.

Mamadou Sagnane

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top