A LA UNE

Commune de Ratoma : des élèves encore dans la rue

La grève des enseignants en cours depuis des semaines, peine à trouver solution.

Ce matin encore, des élèves sont sortis se faire entendre. C’est du moins le constat fait par un reporter de Mosiqueguinee.com à Lambagny, commune de Ratoma.

Depuis le 13  novembre 2017, adhérant à un mot d’ordre de grève lancé par une partie du Syndicat Libre des Enseignants Chercheurs de Guinée (Slecg), plusieurs enseignants ont boudé les salles de classe.

Depuis, les élèves ne cessent de protester contre cette situation qui perturbe les cours et les exposent à un risque d’une année blanche.

Des scènes de violence qui ne cessent d’en découler également, ont déjà fait deux morts, une fille violée et plusieurs blessés. Des dégâts matériels ont été déplorés à plusieurs endroits de la capitale .

La rédaction

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top