A LA UNE

Assassinat de Kadhafi/Plainte contre Sarkozy : Elie Kamano reçu par Alpha Condé

Revenu au pays ce 15 décembre 2017 après une longue tournée qui l’a conduit à Charlem Cheick, à Paris, Istanbul et Abuja, notamment dans sa tunique de président en exercice de l’Union Africaine, le chef d’Etat guinéen, le Pr Alpha Condé a reçu vendredi dans la soirée, le reggaeman engagé, Elie Kamano, au palais Sékoutoureyah.

Au cours de cette rencontre, le représentant du Front International des Sociétés Civiles Panafricaines en Guinée (FISPA), Elie Kamano a remis un document au président Alpha Condé dans lequel, une plainte est mentionnée contre l’ex chef de l’Etat français, Nicolas Sarkozy à la CPI pour avoir provoqué la guerre en Libye et assassiné Kadhafi.     

« C’est à ma qualité de représentant du Front International des Sociétés Civiles Panafricaines en Guinée (FISPA), que j’ai été mandaté par mes pairs de la sous-région pour remettre au chef de l’Etat, Alpha Condé, la plainte que nous avons portée contre Nicolas Sarkozy à la CPI pour avoir provoqué la guerre en Libye et assassiné Kadhafi, en sa qualité de président de l’Union Africaine », a déclaré Elie Kamano à la sortie de l’audience.

Poursuivant ses propos, le reggaemant engagé a également précisé qu’à ce jour, la procureure de la CPI a promis d’examiner ladite plainte lors de sa visite au Mali, et d’ouvrir des enquêtes si possibles pour établir la culpabilité ou non de Sarkozy même si l’opinion internationale connait déjà la vérité.

« Le président de l’union Africaine a promis de mettre la lumière sur cette plainte, et m’a fait savoir qu’il avait condamné l’intervention de la France en Libye », a conclu Elie Kamano.

Hassane Kolié pour mosaiqueguinee.com

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top