Actualités

Fria : le Fristival referme ses portes

Dans la nuit du jeudi 28 au vendredi 29 décembre 2017, les rideaux sont tombés sur la deuxième édition du Festival de Fria autrement appelé «Fristival».

La clôture connu la prestation galactique et haut de gamme des artistes de la trempe des rappeurs One time, Gwada Maga, du reageman Joe Dioubaté. Des groupes Degg-j force three, Sosodef, 2HR et surtout de la BMW de la musique guinéenne Djély Kaba Bintou dans une ambiance inédite.

Plus de six heures de spectacle non-stop. Un stade de l’amitié Konko Sylla, théâtre de la production artistique en ébullition dans une parfaite communion entre les vedettes de la soirée et de nombreux fans venus les aduler.

Outre la musique, le Festival de Fria s’est encore voulu cette année, un espace culturel multidimensionnel. Une panoplie d’expositions, de formations centrées sur des thématiques comme la communication, le Management, le Mannequinat, la confiance en soi entre autres, auront réussi à rassembler plusieurs jeunes, hommes et femmes de la préfecture et d’ailleurs.

En plus de l’organisation de la foire comme activité annexe à ce qu’il convient désormais de qualifier de fête de la culture nationale, le Fristival a su merveilleusement allier art et musique avec un égal bonheur pour le plus grand plaisir de la population de la ville lumière de Fria.

Pour les promoteurs de l’évènement, rendez-vous est donc pris l’année prochaine avec autant de ferveur et d’originalité.

Abdoulay GV, Correspondant préfectoral de Mosaiqueguinée.com

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top