A LA UNE

Nouvel an 2018 : Cellou Dalein communie avec les journalistes

Le chef de file de l’opposition, président de l’UFDG, a organisé un déjeuner de presse ce mardi, 02 janvier 2018 à son domicile sis à Dixinn. A cette occasion, Cellou Dalein Diallo n’a pas manqué de saluer le courage de la presse privée face aux nombreuses dérives des pouvoirs publics.

« J’ai souhaité qu’on soit autour de ce repas pour me donner l’opportunité de vous adresser mes vœux de bonne et heureuse année 2018 », a entamé le président de l’UFDG.

« Je voudrais saisir cette occasion pour vous renouveler le soutien et la solidarité de l’UFDG face aux épreuves que vous traversez.  Je suis convaincu que vous vous défendez victorieusement pour que notre pays dispose d’une presse indépendante et responsable. Vous avez apporté une contribution non négligeable à l’avènement de cette démocratie qui est encore fragile. Nous avons encore besoin de vous, la Guinée a besoin de vous.  Soyez assurés que toute tentative de musellement de la presse, de restriction de vos droits, sera combattue par l’UFDG », a déclaré Cellou Dalein Diallo, pas sans fermeté.

Cette année, poursuit-il, on a enregistré beaucoup de violations des droits des journalistes. « Certains ont été bastonnés, d’autres ont été déférés injustement devant les tribunaux », dit-il, tout en prenant le soin de citer le nom de Moussa Moise Sylla, poursuivi pour atteinte à la sécurité de l’Etat, avant de déplorer aussi la fermeture de quelques radios.

« Je pense qu’il faut qu’on se mobilise tous, nous serons à vos côtés pour défendre vos droits, pour que le pays continue de disposer d’une presse indépendante, efficace et responsable« , promet-il.

Déplorant le non-respect de l’égalité d’accès aux médias de service public pour les partis politiques, le président de l’UFDG a avoué que « si la presse privée n’existait pas, l’opposition n’aurait pas eu l’opportunité de s’exprimer ». 

Au nom des journalistes présents, Sanoun Kerfalla Cissé, président de l’Union des Radios et Télévisions Libres de Guinée (Urtelgui) et patron du groupe de presse Afriqe vision, a tenu à remercier Cellou Dalein Diallo pour ce déjeuner de presse qui, selon l’organisateur, n’est que la première édition d’une action qui va se répéter l’an prochain.

A noter qu’en plus de ses proches collaborateurs comme sa première épouse Hadja Halimatou Dalein, Dr Fodé Oussou Fofana et Aliou Condé, Cellou avait  autour de lui,  Papa Koly Kourouma et Alhousseny Makanéra Kaké, tous de l’opposition républicaine.

Thierno Amadou M’Bonet Camara

 

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top