Actualités

Ministère de  l’Agriculture :  Mariama Camara prend fonction

C’est la salle de réunion du ministère des Pêches, de l’Aquaculture et de l’Economie Maritime, qui a servi de cadre à la cérémonie de passation entre ministres Kiridi Bangoura, ministre sortant de l’Agriculture et Mariama Camara, nouvelle patronne de ce département.

C’était ce mardi 02 janvier 2018, sous la présidence de «l’éternel» Secrétaire Général du gouvernement, Sékou Kissi Camara.

A cette occasion, le ministre intérimaire sortant, Kiridi Bangoura, a reconnu que malgré les progrès réalisés, il reste encore beaucoup d’efforts à déployer pour permettre au secteur agricole d’être un véritable levier de lancement d’une économie émergente dans notre pays comme l’ambitionne le Chef de l’Etat.

Pour ce faire, suggère le ministre d’Etat, Naby Kiridi Bangoura, il nous faut amplifier la dynamique pour générer des projets et programmes basés sur des choix stratégiques touchant le développement des filières porteuses et les chaînes de valeurs agro-industrielles.

Kiridi Bangoura appelle donc la nouvelle ministre à la poursuite des chantiers déjà ouverts.

«Je vous encourage à poursuivre les réformes déjà engagées dans le secteur afin de relever les défis auxquels il est confronté, notamment le renouvellement des effectifs et le renforcement des capacités à tous les niveaux, l’amélioration des statistiques agricoles entre autres. Madame la Ministre, d’autres défis existent et je vous encourage avec votre expérience et votre capacité managériale à les identifier avec les cadres et d’associer les organisations paysannes à travers la Chambre d’agriculture à la mise en œuvre des solutions», conseille-t-il.

 Agissant au nom du premier ministre, le secrétaire général du gouvernement, Sékou Kissi Camara, dit à la nouvelle ministre que le secteur qui lui est confié est une des priorités du gouvernement, car ajoute-t-il, l’une des premières visions du chef de l’Etat, c’est de faire de l’agriculture, un secteur de croissance.

C’est pourquoi, il dit tout l’engagement du Premier ministre et de son gouvernement à la soutenir dans la poursuite des reformes déjà engagées.

Pour sa part, la ministre entrante a mis l’accent sur l’espoir que porte le Président de la République sur ce secteur, levier très important du décollage économique.

« Le chef de l’Etat nous a toujours enseigné qu’il n’y a pas de développement économique et social de la Guinée, sans le développement de l’agriculture. C’est pourquoi, je mesure à juste valeur l’importance et l’immensité de la noble et exaltante mission qu’il vient de me confier », déclare Mme Mariama Camara.

Alhassane Djigué

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top