Actualités

L’Egyptien Mohamed Salah, joueur africain de l’année

Comme pressenti, l’Egyptien Mohamed Salah a été désigné Joueur Africain de l’année 2017 ce jeudi lors des CAF Awards. Il devance son coéquipier à Liverpool Sadio Mané, 2e, et le lauréat de l’édition 2015, Pierre-Emerick Aubameyang, 3e.

Le semblant de suspense a pris fin jeudi soir à l’occasion de la cérémonie des CAF Awards organisée à Accra au Ghana. Sans surprise, Mohamed Salah a reçu la consécration en étant désigné joueur Africain de l’année 2017 !

Premier Egyptien à remporter ce titre depuis sa création en 1992, l’ailier de Liverpool a récolté 625 points qui lui ont permis de devancer assez nettement son coéquipier chez les Reds Sadio Mané, 2e avec 507 points, et Pierre-Emerick Aubameyang sacré en 2015 et 3e cette année avec 311 points.

C’est tout naturellement que le Pharaon succède à l’Algérien Riyad Mahrez. Auteur de 23 buts en 29 matchs toutes compétitions confondues avec Liverpool cette saison, Salah a explosé depuis son arrivée chez les Reds l’été dernier, s’imposant comme l’un des joueurs les plus en forme des derniers mois. Déjà lauréat du Trophée BBC en décembre, l’ancien joueur de Chelsea réalise donc le doublé.

Salah ne l’a pas volé

Il faut dire que Salah a également joué un rôle majeur dans le parcours de sa sélection, finaliste de la CAN 2017 et de retour en Coupe du monde après 28 ans d’absence. Il compte 5 buts et 2 passes décisives en 10 matchs avec l’Egypte en 2017. Dans le même temps, le Sénégalais Mané s’est montré moins régulier, il a été freiné par des blessures et n’a pas encore le même poids que l’Egyptien en sélection. De son côté, Aubameyang, si prolifique en Bundesliga, paie ses performances moins retentissantes en Coupe d’Europe et le fiasco du Gabon à sa CAN.

Le vote qui a abouti au sacre de Salah s’est déroulé en 3 phases. La première a vu les membres du Comité technique et de développement de la CAF, le groupe d’experts médias de la CAF, et les consultants indépendants pour les médias et la télévision faire leur choix. Ensuite, les sélectionneurs et capitaines des sélections des associations nationales affiliées à la CAF ainsi que les consultants indépendants de médias et de télévision ont participé à la 2e phase, avant la 3e qui a vu le vote du public sur le site de la CAF.

Palmarès complet des Aiteo CAF Awards 2017 :

Joueur africain de l’année : Mohamed Salah (Egypte et Liverpool)

Joueuse féminine de l’année : Asisat Oshoala (Nigéria et Dalian Quanjian)

Meilleur jeune : Patson Daka (Zambie et Liefering)

Entraîneur de l’année : Hector Cuper (Egypte)

Club de l’année : Wydad Athletic Club (Maroc)

Équipe nationale de l’année : Egypte

Équipe nationale féminine de l’année : Afrique du Sud

Légende : Sunday Ibrahim (Ghana)

Prix ​​de Platine : Nana Addo Dankwa Akufo-Addo, Président du Ghana, et George Weah, président élu du Libéria et ancien Joueur Mondial, Africain et Européen de l’Année.

– Onze-type de l’année :

Gardien : Aymen Mathlouthi (Tunisie et Etoile du Sahel)

Défenseurs : Ahmed Fathi (Egypte et Al Ahly), Eric Bailly (Côte d’Ivoire et Manchester United), Ali Maâloul (Tunisie et Al Ahly)

Milieux de terrain : Mohamed Ounnajem (Maroc et Wydad Athletic Club), Karim El Ahmadi (Maroc et Feyenoord), Ajayi Junior (Nigeria et Al Ahly), Achraf Bencharki (Maroc et Wydad Athletic Club)

Attaquants : Khalid Boutaib (Maroc et Yeni Malatyaspor), Mohamed Salah (Egypte et Liverpool), Taha Yassine Khenissi (Tunisie et Espérance)

Source : afrik-foot.com

 

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

To Top