Actualités

Gouvernance à la base : citoyens et élus locaux se concertent

Ce vendredi 12 Janvier 2018 le consortium Aide-Guinée-APID, en collaboration avec le programme d’appui à la société civile « PASOC » a organisé au palais du peuple de Conakry un atelier de débriefing des rencontres d’échanges entre les élus locaux et les citoyens des cinq communes de Conakry.

Objectif, contribuer au renforcement de la participation active et effective des citoyens dans la gestion des communes et créer un rapport entre élus locaux et citoyens à la base.

Dans son discours introductif, le président du consortium Aide-Guinée-APID, Mamadou Lamine Bah a tout d’abord rappelé que cet atelier de débriefing constitue une synthèse de rencontres d’échanges qui ont démarré le 27 Juillet 2017 dans la commune de Kaloum. Le tout dans le but de partager les résultats d’échanges et favoriser la mutualisation des expériences.

« Cette rencontre de deux jours s’inscrit dans le cadre de la finalisation et de la capitalisation des activités de mise en œuvre du projet d’appui à la participation des citoyens au processus démocratique et à la gouvernance locale, une façon pour permettre aux citoyens et aux élus locaux de débattre, d’échanger autour des questions de collectivité et de gouvernance locale  afin de les amener à faire chacun de leurs côtés à faire des propositions concrètes», a précisé Mamadou Lamine Bah, président de l’ONG Aide-Guinée-APID.

Présidant la cérémonie, le représentant du Directeur national de la  décentralisation, Issiaga Sylla a expliqué aux participants l’importance de la participation des citoyens et les élus locaux à la gouvernance locale.

« La gouvernance locale est un sous-produit de la gouvernance politique et de la gouvernance administrative au niveau national. Elle indique la manière dont la politique est menée et dont le pouvoir est exercé au niveau local, elle prend en compte plusieurs aspects de la vie politique et administrative tels que les institutions à la base, le fonctionnement des autorités  locales, leurs modes d’acquisition du pouvoir et les relations entre les autorités locales et les différents acteurs locaux et nationaux », a-t-il indiqué.

Les participants par la voix de Fodé Aboubacar Sylla se sont dit satisfaits d’avoir compris  la façon dont les fonds alloués aux collectivités sont gérés et surtout des propositions de solutions pour le développement des communes.

A rappeler que ces rencontres d’échanges entre élus locaux et citoyens qui avaient commencé le 27 Juillet 2017 ont touché toutes les cinq communes de Conakry.

Bouka Barry

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

To Top