A LA UNE

Manque de courant à Conakry : Trois agents ‘’saboteurs’’ d’EDG arrêtés (services spéciaux)

Et si des agents ou peut-être des cadres d’EDG, dits ‘’saboteurs’’, étaient en partie, d’une manière ou d’une autre, responsables de la forte dégradation constatée depuis quelques semaines dans la desserte en courant électrique à Conakry ? La question vaut tout son pesant d’or.

C’est le Pr Alpha Condé en personne, qui a donné le ton, jeudi, dans une déclaration à la presse, sur le site du barrage Souapiti.

En marge d’une visite sur le chantier de ce barrage dont les travaux de construction, seraient à 65%, le Chef de l’Etat guinéen, avait laissé entendre que la dégradation survenue dans la fourniture de l’électricité dans la capitale Conakry, n’était pas due qu’à un problème de carburant.

Il avait pointé alors un problème de gestion dans le fonctionnement d’EDG, avant de promettre que d’ici à une semaine, on saurait qui sont les ‘’saboteurs’’.

Ces ‘’saboteurs’’, sont-ils en train d’être démasqués ? C’est du moins ce à quoi, il nous est donné de croire, suite à l’arrestation par les Services spéciaux chargés de la lutte contre le grand banditisme et le crime organisé, de trois agents, que dire, sinon de trois cadres d’EDG.

L’information, a été confirmée à mosaiqueguinee en début de soirée d’hier vendredi par le Colonel Moussa Tiégboro, en personne, qui a été joint par un journaliste de notre Rédaction.

Sur l’identité des personnes interpelées, aucune bribe d’information, encore disponible.

 

Nous y reviendrons !

Demba

 

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

To Top