Actualités

Promesses et attaques voilées contre ses adversaires, Alpha condé dans son exercice favori à Kankan

Il était encore ce samedi matin au contact de ses militants et sympathisants, des citoyens tout court, au stade MBallou Mady Diakité de Kankan, à l’occasion de la célébration de la fête anniversaire de l’indépendance du pays, pour des instants qu’il affectionne tant.

Alpha Condé a de plus belle renoué avec son exercice favori en tenant en haleine la population largement acquise à sa cause et qui s’est fortement mobilisée pour l’entendre.

Dans un discours de près d’une heure, en langue nationale maninka et en français principalement, alternant entre humour et vigueur dans les mots, le taulier de Sekhoutoureya a encore promis.

Il a aussi parlé de son bilan. Il a aussi et surtout tancé ses adversaires politiques qui brocardent son régime et le couvrent de tous les maux.

« Ne vous laissez pas manipuler par des politiciens en perte de programme », a fait entendre Alpha Condé avec vigueur aux citoyens venus nombreux l’écouter.

« Conté, bien qu’étant militaire, a fait ce qu’il pouvait, mais c’est les cadres qui ont préféré piller le pays. On a été le premier pays à avoir une flotte aérienne dans l’Afrique au sud du Sahara, mais ces cadres l’ont bazardée. On avait aussi Guinomar, où est-il passé ?  Les chemins de fer, ils sont où ? », s’est interrogé le Président en s’attaquant à la gestion de ses adversaire politiques.

Il a aussi arrosé sa gestion de réussite avec un bilan qu’il n’a cessé de magnifier.

« De la colonisation jusqu’à l’indépendance, la Guinée produisait 100 MW pour une capacité de 6 mille MW, depuis 2010, donc, en sept ans, on a fait le double. D’ici la fin de notre deuxième mandat, Souapiti sera terminé…Ceux qui ont géré ce pays, vous font croire qu’ils sont des bons gestionnaires, mais vous-mêmes, vous avez vu ce qu’ils ont été capables de faire. Pendant la période coloniale, la Guinée était citée comme le bijou colonial. On disait qu’elle est un scandale agricole et minier, mais on est en retard, le temps viendra pour l’expliquer. Nous, de 13 mille tonnes de bauxite en 2010 loin derrière, nous sommes aujourd’hui, premier producteur mondial »

Les promesses, il fallait s’y attendre.  Alpha Condé en a fait, et ses interlocuteurs l’y croyaient, donnant de l’écho à chacune d’elle avec des tonnerres d’applaudissements :

« Il n’y a pas de route en Guinée, je vous donne rdv dans 3 ans, vous n’allez pas reconnaitre la route Kankan-Conakry. On va construire d’autres routes aussi…Nous allons transformer l’agriculture guinéenne, c’est pourquoi nous avons demandé à la BAD que la Guinée soit le 5ème pays à bénéficier de l’agro-industrie. Nous allons créer de l’emploi pour les jeunes et les femmes… »

Reste à savoir si le message du «patron» du RPG est bien compris à partir des résultats des élections communales ou le parti est annoncé à maints endroits dans ses fiefs, en ballotage défavorable.

Depuis Kankan

ML Cissé

 

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

To Top