A LA UNE

An 59 à Kankan : «nous n’avons pas eu tort de porter notre choix sur le Président», dixit Diakaria Koulibaly

La ville de Kankan a abrité ce 13 janvier 2018, la célébration en différé de l’an 59 de l’accession de la Guinée à la souveraineté nationale. Une fête rehaussée par la présence du Chef de l’Etat et de nombreux cadres ressortissants des cinq préfectures relevant de la région administrative de Kankan.

Le jeu en vaut la chandelle, puisqu’il s’agissait aussi et surtout de procéder à l’inauguration de dizaines d’édifices réalisés dans ces différentes préfectures. Diakaria Koulibaly, Directeur Général de l’Office National des Pétroles (Onap), fils ressortissant de la préfecture de Mandiana, fait partie de ces nombreux cadres à commencer par aller visiter les réalisations dans leurs préfectures respectives avant de venir communier avec le Chef de l’Etat et la population du Nabaya.

Au sortir du stade M’Ballou Mady Diakité de Kankan, où cette cérémonie s’est tenue, notre envoyé spécial a tendu son micro au DG de l’ONAP pour recueillir ses impressions. Pour M. Koulibaly, ces réalisations contribueront fortement à restaurer l’autorité de l’Etat et à stimuler le processus de développement des différentes préfectures de la région.

Il n’a pas manqué d’inviter autorités et populations à prendre soin de ces différentes infrastructures. «Il faut encourager le gouvernement qui a mis des ressources pour le bien de tout un chacun de nous, en les préservant, il faut les entretenir», a-t- exhorté.

A mon avis, poursuit notre interlocuteur, la célébration de l’an 59 de l’indépendance à Kankan a été un événement réussi.

«On s’en réjouit, on s’en félicite. Nous n’avons pas eu tort de porter notre choix sur le Président de la République, qui a été au-delà même de nos attentes. Nous avons vu que Kankan a complètement changé. Ce n’est pas que Kankan d’ailleurs, toutes les préfectures de la Haute Guinée et celles d’autres régions ont changé. On est fier du Chef de l’Etat, on est avec lui, on lui réitère notre soutien indéfectible. On souhaite que le tout puissant Allah le protège, lui donne la force et le pouvoir nécessaire pour sortir la Guinée de l’ornière», dira-t-il.

A noter qu’après Kankan où le Chef de l’Etat a procédé à l’inauguration symbolique de quelques unes des infrastructures, la délégation présidentielle poursuit son périple dans les autres préfectures de la région.

Thierno Amadou M’Bonet Camara, envoyé spécial

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

To Top