A LA UNE

Ministère du Plan et de la Coopération Internationale : excédés, syndicat et personnel dénoncent des «manquements graves»

Apparemment, Mama Kany Diallo a du mal à cohabiter avec le syndicat et le personnel du ministère du Plan et de la Coopération Internationale. La salle de réunion dudit département ministériel a abrité ce jeudi 18 janvier, une réunion entre  le syndicat et le personnel.

En plus des nombreux accusations portées contre sa gestion, ils accusent la ministre de mépriser son personnel.  Sur le plan administratif,  poursuit El hadj Mohamed Sidibé, les travailleurs dudit département constatent un disfonctionnement sans précédent.

«A titre illustratif, on peut citer entre autres : l’emprise totale sur les attributions des directions techniques et services rattachés par le cabinet, le traitement de dossiers des directions techniques par une structure parallèle composée de cadres qui ne sont même pas engagés à la fonction publique, qui travaillent en dehors des heures réglementaires, le retard prolongé pour la nomination  des chefs de division et de section conformément à la structure actuelle, la non tenue des commissions mixtes de coopérations ou consultations bilatérales à des dates régulières tandis qu’elles constituent l’une des attributions clefs du département», a-t-il martelé.

 «Le bureau de section syndicale a mené plusieurs démarches auprès  de la ministre pour le bon fonctionnement du département et aussi pour l’amélioration des conditions de travail dans un climat social et apaisé. A ce titre, le bureau avait adressé un mémorandum comportant les préoccupations des travailleurs à la ministre. Ensuite, le 06 avril 2016, il y a eu une rencontre au cours de laquelle plusieurs préoccupations des travailleurs ont été débattues avec elle (la ministre Ndlr)», indique le Secrétaire Général de la section syndicale.

Sur le plan financier, conclut El hadj Mohamed Sidibé, il faut dénoncer selon lui l’opacité dans la gestion des ressources allouées au département notamment la ventilation  des crédits au niveau des différents services.

Alhassane Djigué

 

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

To Top