Actualités

Communales, assassinat d’un saoudien, 28 septembre, janvier-février 2007 : importante déclaration de l’INIDH

Quelques jours après l’assassinat d’un saoudien en Haute Guinée, et l’ouverture d’un procès pour juger des militaires cités dans l’affaire dite de Mali, l’Institution Nationale Indépendante des Droits de l’Homme (INIDH) se fait entendre.

A travers une déclaration dont une copie a été transmise à  Mosaiqueguinee.com, l’INIDH se prononce également sur l’affaire de janvier-février 2007, à l’occasion de l’anniversaire de cet autre massacre qui a fait plusieurs morts et souillé à jamais l’image de la Guinée.

S’agissant des élections communales du 04 février 2018, l’institution appelle les candidats à la tolérance.

Déclaration INIDH du 23 janvier 2018

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top