A LA UNE

Urgent : saisie de 77 Kg d’or à Siguiri à bord d’un petit avion de la société Phoenix

En bazin blanc, M. Yacoub Sidya

L’affaire agite les hauts lieux de l’administration guinéenne, notamment les douanes, celles qui sont à l’origine de la saisie.

Il s’agit de la saisie récemment de 77 Kg d’or par les services des douanes à Siguiri à bord d’un petit avion appartenant à la Société Phoenix, basée dans la zone de Mandiana où elle fait de la recherche sur un permis minier.

Il s’agit de l’or qui était destiné à être frauduleusement sorti du territoire guinéen, comme la Société en aurait l’habitude depuis un an qu’elle est présente dans la zone de Mandiana et de Siguiri, rapportent nos sources.

On estimerait à plus de 300 Kg d’or, ce que cette Société Phoenix, exporterait frauduleusement de la Guinée, chaque mois.

Alors que la législation en vigueur en matière d’exportation de l’or, exige que toute transaction passe par la BCRG, et que l’argent, de la vente, des devises, soit rapatrié en Guinée, Phoenix, passerait outre cette procédure, pour sortir frauduleusement des quantités d’or du territoire guinéen, depuis maintenant un an, apprend-on de nos sources.

En théorie, basée à Mandiana où elle fait de la recherche minière, Phoenix aurait positionné un petit avion à Siguiri, à l’aide duquel elle se livrerait à ce trafic d’or à ciel ouvert.

Mieux vaut tard que jamais, finalement, les yeux des douanes guinéennes, ont été dessillés sur cette grosse magouille qui bénéficierait du soutien de hauts placés de l’Etat guinéen.

C’est ainsi que suite à une opération de fouille du petit avion positionné par la Société à Siguiri, officiellement destiné au transport de son personnel, que cette saisie a été effectuée.

L’or saisi aurait été acheminé à Conakry et déposé à la BCRG.

Depuis, le patron de Phoenix, un certain Yacoub Sidiya, mauritanien de nationalité, remuerait ciel et terre pour récupérer son colis, aidé en cela par de hauts placés de l’Etat.

Selon nos informations, jusqu’à encore hier mardi, M. Yacoub Sidiya, était aux douanes à l’effet toujours de récupérer son colis.

A préciser que la Société Phoenix est une filiale de MSS, cette société spécialisée dans le transport de devises.

Celle-ci, la Société MSS, présente en Guinée depuis 2012, a son siège à Dubaï, aux Emirats Arabes Unis.

C’est elle qui a en charge le transport des devises de la Banque Centrale de Guinée. Et l’affaire des 20 millions de dollars saisis par les douanes sénégalaises à l’aéroport de Dakar, en 2014, c’était déjà MSS.

Imaginez les implications et autres ramifications dans le grand trafic d’or qui vient d’être mis au grand jour et imaginez tout le manque à gagner pour l’Etat, depuis un an…

A suivre !

Demba

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

To Top