Actualités

Pita : le sous-préfet de Timbi-Madina lance un appel au gouvernement

Timbi Madina est une sous-préfecture relevant de la préfecture de Pita. Malgré ses potentialités agricoles et la production de la pomme de terre, la localité manque d’infrastructures routières adéquates pour l’écoulement des produits agricoles notamment la pomme de terre.

C’est du moins le constat fait par un reporter de Mosaiqueguinee.com, en tournée dans la zone.

Selon M. Amadou Pathé Diallo, sous-préfet de Timbi-Madina, en 2012, l’Etat a fait l’effort de « d’arranger » les deux grands axes routiers menant à la localité. Il s’agit des tronçons Timbi madina-Pita (30 km) et Timbi madina-Guériyabhè (environ 20 km).

Mais depuis, rien n’y a rien fait. Alors que de gros porteurs continuent leurs vas-et-viens. Ce qui a fortement dégradé l’état de ces deux routes.

« Nous lançons vraiment un appel au gouvernement et à ses partenaires pour qu’on arrange ces routes parce que c’est une zone de production et quand le producteur n’écoule pas ses productions, c’est le découragement », a lancé le sous-préfet.

La sous-préfecture de Timbi-Madina est habitée par 51 mille 988 personnes inégalement reparties entre le centre et les 14 districts qui relèvent d’elle. Des données, fournies par le sous-préfet, se référant, lui aussi, aux résultats du recensement général de la Population et de l’Habitat de 2014.

Thierno N’Dourou/M’Bonet Envoyé spécial de Mosaiqueguinee.com

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

To Top